Poisson d’avril !

Une petite « fête » à laquelle on ne pense pas forcément, mais que les petit-e-s Français-e-s aiment ! Pour celleux qui ne connaissent pas, il s’agit du jour où on s’amuse à faire des petites blagues. A l’école, on se contente souvent de coller un poisson dans le dos de quelqu’un, le plus discrètement possible. En grandissant, on peut faire d’autres petites blagues. Sur les sites d’information aussi, il y a des blagues : déjà qu’il faut se méfier des informations sur internet, le 1er avril, il ne faut croire personne, pareil à la télévision et à la radio ! Ce sont néanmoins surtout les enfants / adolescents qui font des blagues, ce n’est pas très répandu chez les adultes. Lorsque la blague est réussie / terminée, on s’exclame « poisson d’avril ! ». 

L’origine du poisson d’avril n’est pas certaine. Certains disent que c’est lié à l’ancien calendrier qui mettait le 1er avril comme 1er jour de l’année donc jour de célébration ; avec le nouveau calendrier le 1er avril est devenu une journée de fausse célébration. D’autres disent que c’est en rapport avec la saison de la pêche. Bref, rien n’est certain.

Il existe des équivalents dans de nombreux pays : Angleterre (April’s fool), Espagne et Amérique du sud (día de los santos inocentes), Japon, Allemagne (Aprilscherz), Danemark, Russie, Italie…

Images d’anticipation envisageables : x, x, x,

Vous trouverez plein d’images et activités sur Pinterest :

Vous pouvez également trouver des articles de presse faux ; on pourrait envisager une activité où il y aurait fausses informations et vraies informations improbables/surprenantes, et les apprenant-e-s essayent de démêler le vrai du faux. C’est dans cette idée que j’ai créé un faux journal (à télécharger depuis le lien en bas de l’article, la vraie information est celle sur les ongles).

Autres points culturels de Pâques : l’agneau pascal et la chasse aux œufs dans le jardin de chaque famille ou organisée par des villes.

 


Voici ce que je vous propose de faire :

  1. Faire un canular à vos apprenant-e-s, mais seulement si vous pensez que ça marchera avec eux ! Sinon, passez directement à l’étape 2.
  2. Mettre une des images d’anticipation proposées plus haut. Demander : « qu’est-ce qu’il y a sur la photo ? Qu’est-ce qu’il se passe ? Savez-vous quel jour on est aujourd’hui ? »
  3. « Faites-vous quelque chose pour le 1er avril ? Savez-vous que c’est une fête en France ? Savez-vous ce qu’on fait le 1er avril ? Faites-vous quelque chose de similaire dans votre pays ? » La blague de base étant de coller un poisson dans le dos de quelqu’un, leur donner un poisson vierge qu’iels décorent comme iels veulent, avec un bout de scotch. Celleux qui arriveront à coller leur poisson discrètement au dos de quelqu’un et à le laisser là jusqu’à la fin de l’heure auront une récompense (chocolat, un point bonus au contrôle…).
  4. Selon leur âge et ce qui vous semble le plus adapté au groupe, choisissez :
  • le jeu de la pêche des poissons
  • construire des poissons (j’aime particulièrement ceux avec des pinces à linge qui permettent de révéler un élément caché !)
  • utiliser le journal poisson d’avril. Puis leur dire de trouver une information un peu folle et d’en créer une puis de faire deviner leurs camarades ; ou faire le jeu de 2 vérités 1 mensonge. N’oubliez pas de bien leur dire qu’en France, le 1er avril, il faut faire très attention aux informations données à la télévision / radio / sur internet, qui sont probablement fausses !

 


Lien vers documents prêts au téléchargement

Une réflexion au sujet de « Poisson d’avril ! »

Laissez un commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.