Les variations de la langue française en France

Si vous donnez des cours à des niveaux avancés, il pourrait être intéressant de se pencher sur la diversité de la langue française, en France comme dans le monde.
Ici, nous parlerons de la langue française « de France ».


La langue française « de France »

Je dis « de France » car je sais que ce que je vais mentionner est bel et bien utilisé en France. Il est possible que ce soit le cas également dans d’autres pays francophones, mais je ne sais pas.

Il existe différentes « versions » du français. Par exemple, nous avons le verlan, pour lequel j’ai déjà fait un article donc je ne reviendrai pas dessus. (J’ai entendu dire que le verlan était aussi utilisé en Suisse, mais j’ignore s’il est utilisé dans d’autres pays francophones.)

Ensuite, les disparités régionales, que ce soit de vocabulaire ou d’accent. Même s’il y a moins de variations d’accents en France que dans un pays tel que l’Angleterre, il existe tout de même des accents très reconnaissables pour un-e Français-e lambda.

Vous pouvez présenter à vos apprenant-es quelques cartes de l’instagram françaisdenosregions, qui montrent des tas de différences linguistiques et culturelles. Cela peut servir soit d’élément déclencheur, soit de jeu. Par exemple, il faut trouver d’où quelqu’un vient en fonction de phrases dites (créées par vous-même). Si vous fournissez une carte des départements / régions, ça ferait aussi réviser la géographie !
Vous pouvez également utiliser l’article de Positivr qui présente ce compte instagram et l’auteur. Bien qu’il y ait une vidéo, cela reste une compréhension écrite (pas de voix, juste du texte en vidéo).
Une vidéo de TV5 monde interview ce même auteur, avec présentation de quelques cartes mais également avec questions plus précises sur l’origine des mots / de la prononciation.

La présence d’accents, même français, peut mener à de la discrimination appelée… la glottophobie ! France24 a une vidéo intéressante sur le sujet, avec des exemples d’accents et on parle aussi de l’accent parisien.

Et si le sujet des accents vous passionne… Un documentaire de 50min est disponible en ligne (plutôt sur la glottophobie), ainsi qu’un autre intitulé « Drôles d’accents » (un peu d’histoire, un peu de glottophobie, le laboratoire d’enregistrement sonore pour étudier les accents…).


 

Enfin, les anglicismes. (*) Un anglicisme est un mot (ou groupe de mots) issu de l’anglais et utilisé en français. Des fois, on utilise le mot même (ex : le week-end) ou le mot est francisé (« pitcher un projet » = promouvoir/exposer un projet) ou on a traduit le groupe de mots littéralement au lieu d’utiliser la vraie bonne traduction (« un roman par » au lieu de « un roman de »). L’académie française a toute une section réservée aux anglicismes et néologismes ! Le monde dans lequel nous vivons est hyper connecté au niveau mondial. Il n’est pas étonnant que de l’anglais, langue d’internet et de commerce, s’immisce de plus en plus dans nos conversations ; d’autant plus que la traduction en français met souvent trop de temps à arriver et/ou n’est pas aussi « cool » (« egoportrait » pour « selfie »).
Voici toute une liste d’anglicismes régulièrement utilisés. Ils sont très communs, il est donc normal pour les apprenant-es de les connaître.
Voici un article sur les anglicismes et ses inquiétudes.
Voici également un article de Les Echos sur les anglicismes au travail.
Côté vidéos, il y a celle de Topito ou celle de la campagne CSA « dîtes-le en français ».
Si vous avez un public anglophone, voici une vidéo de Paul Taylor sur les anglicismes en France. Attention aux gros mots !

 


A venir dans quelques jours : un article sur le(s) français dans le monde.


Lien de téléchargement sur les langues français régionales

Lien de téléchargement du dossier anglicismes

Si vous appréciez mon travail, peut-être pourriez-vous faire un petit don ? 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.