La Francophonie – la francophonie

J’ai eu il y a là de cela des mois l’envie de construire tout un programme de cours autour de la Francophonie : les tous premiers cours, on « construirait » son passeport (pour parler du nom, âge, nationalité…) puis on embarquerait pour un pays de la Francophonie… On étudierait la linguistique correspondante au programme, en prenant des documents authentiques de ces pays, tout en construisant une forte culture.

Cela est bien beau, mais je réalise que cela demanderait un travail titanesque. Je ne considère pas avoir pour l’instant les connaissances et organisation pour un tel travail. Mais peut-être un jour… 🙂

En attendant, faisons un tour des fiches pédagogiques déjà disponibles !

 

Plans de cours

De notre côté, avec des camarades, nous avons mis au point un plan de cours socioculturel vraiment simple. D’abord, en montrant une carte de la Francophonie au tableau, on fait un brainstorming sur ce que c’est, qu’est-ce que ça représente selon eux, qu’est-ce qu’un francophone… Puis on utilise le merveilleux jeu des 26 familles de la Francophonie de MondoLinguo en équipe : à chaque fois qu’un-e joueur-euse réunit une famille, il-elle va au tableau colorier le pays correspondant (sur une carte vierge) et écrit le nom du pays. Mise en commun à la fin via une carte vierge que chaque apprenant-e aura, puis on révise tous ensemble via un autre jeu : trouver le pays sur la carte, ou dire le nom du pays demandé.

Il serait tout à fait possible d’intégrer dans ce plan un objectif linguistique, par exemple les articles devant les pays. Cette carte de l’Afrique francophone pourrait servir d’exercice d’application, entre autres.

Introduction au futur simple : « Des plumes et du goudron »

Ce document a été trouvé sur le groupe FB « Enseigner le Fle« .


L’extrait provient de Des plumes et du goudron, de Christophe Desmurger.

« Quand je serai vieux, j’irai au jardin du Luxembourg chaque fois que le soleil le permettra. J’arriverai vers 10 heures. Après un café boulevard Saint-Michel.
J’entrerai, à pas lents.
Je profiterai de la douceur du matin sous les arbres. Après une courte pause devant le kiosque à musique, je me dirigerai vers le grand bassin. Arrivé à destination, je sortirai un coussin de ma sacoche au cuir usé. Je le placerai soigneusement sur un siège en fer. Un transat ou une chaise droite. Mes vieux os m’indiqueront lequel choisir. Je m’installerai sans me hâter. Avant de me plonger dans la lecture de Libé, je contemplerai les lieux. Le bain des colverts. Les arbres majestueux. L’avenue de l’Observatoire à l’horizon. Je laisserai mon regard se perdre dans ce décor d’une autre époque, loin du vacarme de la ville. Je serai serein.« 

Mis à part quelques mots, ce texte est plutôt facile à comprendre. Il permet d’aborder le futur simple (à la 1ère personne seulement) de façon poétique, tout en insérant des notes culturelles (jardin du Luxembourg, boulevard Saint-Michel, Libé, l’Observatoire).

Similairement, vous pouvez demander à vos apprenant-e-s de s’imaginer quand iels seront vieux/vieilles (à l’oral ou à l’écrit). Ou comment iels imaginent la vie d’un-e camarade (si vous pratiquez à la 2ème personne du singulier). Un enseignant a proposé de faire piocher un nom de la classe par apprenant-e, d’écrire leur avenir, puis le groupe devine de qui il s’agit.

Mon quartier idéal façon monopoly

Vous cherchez un moyen sympa de travailler ou réviser le vocabulaire du thème « mon quartier » ? Voici peut-être la solution : un Monopoly revisité !


Matériel :

  • Plateau de jeu*
  • Cartes*
  • Billets de banque*
  • Pions : ça peut être des capuchons de stylo…
  • Un dé par groupe

(Il faut avoir le temps d’imprimer si possible en couleurs le plateau de jeu, les cartes, les billets, et de les découper.)

C’est une version simplifiée du jeu pour qu’il se joue plus facilement et rapidement.

Prévoyez un LONG moment pour ce jeu, entre les explications, la mise en place, et le jeu lui-même.

Je n’ai pas utilisé les rues habituelles. Vous comprendrez mieux en regardant le plateau de jeu, mais voici ce que vous trouverez : Lire la suite Mon quartier idéal façon monopoly

Alphabet français – épeler

1. Selon l’âge de vos apprenant-e-s, il est tout à fait envisageable de leur mettre la chanson de l’alphabet, avec si possible un visuel intéressant (les lettres affichées en même temps), par exemple avec cette vidéo.

2. Écrire les lettres au tableau. Pointer une lettre du doigt et les apprenant-e-s doivent la dire à haute voix. De plus en plus rapidement, pour que ça devienne un automatisme.

Également envisageable : partir d’un-e apprenant-e dans un coin de la salle. Iel commence par la première lettre de l’alphabet. La personne derrière ou à côté dit la seconde. Ainsi de suite, tout le monde donne sa lettre, pour que tout le monde passe. On recommence depuis le début s’il y a beaucoup d’apprenant-e-s. Puis l’enseignant-e pointe une personne au hasard qui continue, puis une autre, etc. pour que l’attention soit maintenue.

3. Version Originale (A1) propose de leur donner un dictionnaire, pour qu’iels cherchent trois mots qui sont importants pour elleux. Iels en épelleront au groupe (l’enseignant-e ou un-e apprenant-e peut écrire les mots au tableau).

4. Si vous venez de faire les prénoms et noms, vous pouvez tout à fait faire une petite activité là-dessus. Lire la suite Alphabet français – épeler

S’inscrire à un cours de sport (A2)

Ci-dessous une fiche pédagogique que j’ai rédigée pour un de mes cours de master à Nanterre. Tout est au téléchargement sur ce lien : en effet, certaines activités, notamment celle de systématisation, se trouvent uniquement sur le pdf « sinscrire a un cours de sport ».


Anticipation

Le but est ici de réactiver le lexique du sport (« faire du » / « faire de la » / « jouer au » + sports) via le document déclencheur.

Avant visionnage : « Regardez la vidéo pour pouvoir répondre : Quels sports voyez-vous ? Quelle est cette vidéo ? » Ils peuvent prendre des notes, car il y a beaucoup de sports dans la vidéo.

Après visionnage : réponses aux questions. « Vous regardez les Jeux Olympiques à la télévision ? Vous aimez le sport ? » Puis « Moi, je fais du yoga et de la gym. Et toi, tu fais quel sport ? Tu fais du sport où ? A l’école ? Ou dans un club de sport ?», question répétée à plusieurs apprenant-e-s.

Compréhension globale

Distribution du document principal (fiche inscription.pdf)*

À l’oral : « Qu’est-ce que c’est ? Qu’es-ce qu’on va faire aujourd’hui ? Comment tu le sais ? Avez-vous déjà vu un document similaire ici (en Angleterre) ? En Angleterre, qui organise les cours de sport ? Ici, est-ce une école ? » Lire la suite S’inscrire à un cours de sport (A2)

Apprendre ou réviser du vocabulaire en s’amusant

Il existe de très nombreuses façons d’apprendre et réviser le vocabulaire. Voici une liste non exhaustive de ces moyens, peut-être que cela vous inspirera !


Regrouper images et mots

Leur faire dessiner les mots dans leur cahier, ou lors de révisions en classe faire un Pictionary.

Trouver le mot via la définition

Variante créée par mon amie Cindy : en groupes. Associer image et mot ou définition et mot, et à chaque bonne réponse, le groupe reçoit une lettre. Par exemple, après 7 bonnes réponses, ils ont 7 lettres, et iels doivent remettre ces lettres dans l’ordre pour retrouver un mot. S’iels y arrivent, iels gagnent.

Mots croisés : mon article sur des mots croisés existants + lien pour faire les vôtres (il existe plein d’autres sites si celui-là ne vous convient pas) Lire la suite Apprendre ou réviser du vocabulaire en s’amusant

Jeu : un stylo, un dé

Je n’ai pas créé ce jeu (« one pen, one dice »). C’est un mélange de posts Facebook du groupe Secondary MFL Matters, mais le jeu a été très bien accueilli par les enseignants du groupe, donc je me suis dit qu’il fallait le partager le plus possible !


 

Matériel : exercices de traduction, un stylo, un dé par groupe (de deux). (Conseil d’enseignants : trouver des dés en mousse.)

Déroulement : Chaque participant-e a une feuille avec des phrases à traduire. Le-a participant-e qui fait un 6 avec le dé peut commencer à écrire. Pendant ce temps, l’autre participant-e essaye de faire un 6, et, dès qu’iel arrive, iel prend le stylo de participant-e 1 et traduit. Et ainsi de suite, jusqu’à finir l’exercice.

Certains enseignant-e-s étaient inquiet-e-s quant à la précision de la traduction, ainsi qu’à la bonne orthographe et grammaire. Ont été suggérées les solutions suivantes : mettre la première lettre de chaque mot (dans la traduction), dire qu’il y aura une récompense pour la personne avec le moins de fautes, montrer les réponses au tableau à la fin et les laisser corriger, leur laisser accès aux notes de cours / cahiers / dictionnaires durant le jeu, les mettre en groupe de 3 et la 3ème personne a accès aux notes etc pour pouvoir guider la correction, donner des points pour la rapidité mais aussi pour l’exactitude, à la fin du jeu échanger les feuilles pour que les apprenant-e-s corrigent leurs camarades (« peer assessed »), …

Variations : de multiples variations sont possibles ! Il n’est pas obligatoire de faire de la traduction ! Par exemple, une enseignante a divisé toute la classe en quatre groupes : c’était le même principe, mais avec un énorme mot croisé mis au tableau. (Chaque groupe avait sa couleur de stylo pour plus de clarté.)

ClassroomScreen

Un autre rapide article pour vous présenter un site intéressant si vous avez un vidéoprojecteur et un ordinateur en classe (avec accès à internet) : ClassroomScreen ! Le lien a été posté par un membre du groupe Secondary MFL Matters sur Facebook, et j’ai trouvé cela super.

Cela vous donne une sorte de nouveau fond d’écran depuis lequel vous pouvez ouvrir des petites fenêtres pour écrire, dessiner, choisir un nom d’apprenant au hasard, indiquer le niveau sonore des apprenants (pour montrer qu’ils font trop de bruit), un feu de circulation (rouge-orange-vert), un minuteur, une horloge, des symboles de travail… C’est vraiment une super idée ! 🙂

 

 

__________________________________

Ceci est mon 100e article, 49 personnes sont abonnées, et le blog a été visité presque 20 000 fois. Merci à vous tous !! Pourvu que l’aventure continue !

 

Institut français : films à disposition

Un petit article rapide pour vous dire, si vous ne le saviez pas déjà, que l’institut français met à disposition des films français, à condition d’une petite inscription. On y trouve des classiques, des courts-métrages, des films francophones… 😀

C’est par ici !

Y13/ U6 – Comment traite-t-on les criminels ?

/!\  Je n’ai pas rédigé ce plan de cours. Il a été posté par Clémence sur le groupe Facebook des assistants de français au Royaume-Uni, le 28 novembre 2017. Elle s’est appuyée sur mes ressources ainsi que sur celles d’autres membres du groupe. En bas de l’article, vous trouverez d’autres pistes d’exploitation par d’autres membres.


Séance 1 : Quelles attitudes envers la criminalité ?

# Introduction : A quoi sert la prison ? Penses-tu que les prisons sont nécessaires dans un pays ?

# Activité 1 : Document infographie : Qui sont les prisonniers – au cœur des prisons françaises

Qui compose la majorité de la population carcérale ? Qui sont les minorités ? Que peux-tu dire sur l’âge et l’ethnicité des prisonniers ? Y a-t-il beaucoup de femmes ? Est-ce une surprise ?

Comment vivent les prisonniers ? Pourquoi le taux de suicide est-il si élevé ? Comment sont les prisons au Royaume-Uni ? Peux-tu comparer la situation carcérale dans les deux pays ?

# Activité 2 : Compréhension écrite / traduction : Les infractions – comment les dit-on en anglais ?

Traduire la liste des expressions liées à la prison et la justice en anglais et pouvoir les expliquer en français.

# Activité 3 : Compréhension écrite / production orale : choisis 5 infractions dans la liste et explique quelle sentence tu donnerais. Argumente ton choix.


Séance 2 : La prison – échec ou succès ?

# Activité 1 : Compréhension écrite / production orale- Quelles conditions de vie pour les détenus ?

Photo extraite de l’article du monde : Qu’il y a-t-il sur cette photo ? Que penses-tu de cette photo ? http://scd.rfi.fr/sites/images.rfi.fr/files/aef_image/baumettes%20cellule_0.JPG

Infographie sur la surpopulation carcérale : Comment le nombre de détenus évolue-t-il ? Quels problèmes cela pose-t-il ?

Témoignages de prisonniers pris de l’article du Monde : De quoi parle l’article ? Comment est la propreté des bâtiments en prison ? Qu’est-ce qui est gratuit ? Les prisonniers peuvent-ils rester propres ? Ont-ils suffisamment de place dans leur cellule ? – Est-ce normal de laisser les prisonniers dans des prisons sales ? Méritent-ils d’être maltraités puisqu’ils ont fait acte de délinquance / commis un crime ? A ton avis, comment se sentent-ils ?

http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/12/19/en-prison-on-est-en-permanence-humilie-et-rabaisse_1133050_3224.html

# Activité 2 : Production orale : La récidive

Infographie sur la récidive : http://md1.libe.com/photo/816991-recidive.jpg?%20class=

Qu’est-ce que la récidive ? Pourquoi les détenus récidivent-ils ? Comment peut-on limiter/ mettre fin à la récidive ? Envoyer les gens en prison est-il une bonne idée ? Pourquoi peut-on parler d’échec de la prison dans ce cas ?

On peut aussi comparer avec la situation en Norvège, où le taux de récidive est très bas : https://positivr.fr/prison-norvege-mickael-moore-rehabilitation/


Séance 3 : D’autres sanctions ?

# Introduction : Quels sont les inconvénients de la prison ? Peut-on envisager d’autres solutions / d’autres sanctions ?

# Activité 1 : Compréhension orale / production orale – Réforme pénale : la parole aux détenus : Que font Stéphane et Malik ? Que veut dire « semi-liberté » ? Quel est l’intérêt de cette initiative ? (réinsertion via des qualifications professionnelles, passer le permis, se réinsérer dans la société) Pourquoi en bénéficient-ils ? Que pensent-ils de cette solution ?

Que penses-tu de la semi-liberté ? Tous les détenus peuvent-ils bénéficier d’aménagements de peine ? https://www.youtube.com/watch?v=aK9woukBMn0

# Activité 2 : Compréhension orale / Compréhension écrite / Production orale : La peine de mort

Avec l’article d’1jour1actu, parler de l’abolition de la peine de mort en France : Que sais-tu sur la peine de mort dans le monde et en France? Quels sont les arguments en faveur et contre la peine de mort (on peut les relever dans le texte et utiliser ses connaissances personnelles)? Penses-tu que la peine de mort soit une bonne solution ?

Pourquoi Robert Badinter voulait-il abolir la peine de mort en France ? Au Royaume-Uni, la peine de mort a été abolie en 1964. Pourquoi la France a-t-elle mis tant de temps à l’abolir, à ton avis ?

https://www.1jour1actu.com/france/cest-quoi-labolition-de-la-peine-de-mort-74102/?output=pdf

https://www.1jour1actu.com/info-animee/cest-quoi-la-peine-de-mort/

Possible comparaison entre la pendaison au RU, les différentes méthodes d’exécutions en Chine et aux USA et la guillotine en France pour aborder le problème de la souffrance du condamné- doit-il souffrir pour le crime qu’il a commis ?


D’autres idées en vrac

  • La grâce présidentielle de Jacqueline Sauvage, qui a tué son mari qui la violentait depuis des années.
  • Bande annonce du film « l’emprise« , sur le même thème (2015), 1min40.
  • Faire une liste d’infractions / délits / crimes (une est disponible dans les téléchargements, voir lien à la ligne en-dessous) et les laisser décider des sanctions.
  • Lien vers mon précédent article sur la criminalité.