La météo (A2)

Ce cours a été rédigé dans le cadre d’un devoir pour mon master à Nanterre.


Lien pour télécharger les documents mentionnés.

Objectifs

  • pragmatique : comprendre un bulletin météo, dire la météo

  • linguistique : utiliser le lexique de la météo

  • socioculturel : découvrir une expression française, découvrir un bulletin météo français, découvrir un jeu souvent utilisé en France

Compétences visées : compréhension orale, production orale

Profil du public : tout public tant qu’il est joueur

Prérequis : avoir vu les points cardinaux, « il y a »

Matériel :

  • vidéoprojecteur avec son

  • imprimer les activités d’appariement (étape 2), les cartes memory (étape 2), et les cartes météo (étape 4)

Documents :

Remarque: c’est le sujet parfait pour aborder le futur « il fera », « il y aura ». Si cela a déjà été fait, alors ce cours permettra de réactiver les connaissances.


ETAPE 1 : anticipation

Afficher l’image « pluie_de_corde » au tableau. De quoi s’agit-il ? Qu’est-ce que ça veut dire ? Alors, à votre avis, on va parler de quoi aujourd’hui ?


ETAPE 2 : bulletin météo (authentique)

Montrer le bulletin météo, sauf de 0:04 à 0:51 car trop d’informations non pertinentes pour ce cours. C’est quel pays ? De quoi s’agit-il ? A quoi ça sert ? Lire la suite La météo (A2)

Mon quartier idéal façon monopoly

Vous cherchez un moyen sympa de travailler ou réviser le vocabulaire du thème « mon quartier » ? Voici peut-être la solution : un Monopoly revisité !


Matériel :

  • Plateau de jeu*
  • Cartes*
  • Billets de banque*
  • Pions : ça peut être des capuchons de stylo…
  • Un dé par groupe

(Il faut avoir le temps d’imprimer si possible en couleurs le plateau de jeu, les cartes, les billets, et de les découper.)

C’est une version simplifiée du jeu pour qu’il se joue plus facilement et rapidement.

Prévoyez un LONG moment pour ce jeu, entre les explications, la mise en place, et le jeu lui-même.

Je n’ai pas utilisé les rues habituelles. Vous comprendrez mieux en regardant le plateau de jeu, mais voici ce que vous trouverez : Lire la suite Mon quartier idéal façon monopoly

Apprendre ou réviser du vocabulaire en s’amusant

Il existe de très nombreuses façons d’apprendre et réviser le vocabulaire. Voici une liste non exhaustive de ces moyens, peut-être que cela vous inspirera !


Regrouper images et mots

Leur faire dessiner les mots dans leur cahier, ou lors de révisions en classe faire un Pictionary.

Trouver le mot via la définition

Variante créée par mon amie Cindy : en groupes. Associer image et mot ou définition et mot, et à chaque bonne réponse, le groupe reçoit une lettre. Par exemple, après 7 bonnes réponses, ils ont 7 lettres, et iels doivent remettre ces lettres dans l’ordre pour retrouver un mot. S’iels y arrivent, iels gagnent.

Mots croisés : mon article sur des mots croisés existants + lien pour faire les vôtres (il existe plein d’autres sites si celui-là ne vous convient pas) Lire la suite Apprendre ou réviser du vocabulaire en s’amusant

Ressources sur la science

(Cet article-ressources, comme les autres articles-ressources, peut être modifié à l’avenir. Tout dépend de mes trouvailles.)


Lien vers mon plan de cours U6 / Y13 sur le sujet (internet, robots)


Vidéos 

1 jour 1 question : Ces vidéos à l’origine à destination des enfants peuvent être très utiles pour aborder certains sujets sans avoir recours à des vidéos compliquées.

 

 


Chansons

  • La machine, Luce et Orelsan (utilisation des données personnelles)
  • Pomme C, Calogero (relation amoureuse en ligne)

 


Images

 


Articles

 


Débat

  • « La science fait-elle progresser l’humanité ? » On peut utiliser un mélange d’articles et / ou de vidéos, séparer la classe en deux et chaque moitié devra défendre « son » opinion. En quoi la science a-t-elle amélioré nos vies ? La science nous rend-t-elle meilleurs ? Ces progrès sont-ils bons pour toute l’humanité, ou seulement pour une partie ? Et au niveau environnemental ? Que faudrait-il améliorer ? Quels progrès souhaiteriez-vous voir ? (Pourquoi ?)

 


Liens vers d’autres plans de cours

 


Lien pour télécharger les documents : sur ce lien, vous trouverez tout un mix de documents, y compris d’autres qui ne sont pas dans cette liste. Retenez bien ce que vous cherchez !

Y6 CM2 – révisions – passeport français

Une manière simple de faire réviser les apprenants débutants est de leur faire remplir un « passeport » de cours de français. Vous mettez plus ou moins de lignes à remplir, selon leur niveau et selon si vous voulez que ça ressemble à un vrai passeport ou non (nom, prénom, couleur des yeux et cheveux, date de naissance, animal préféré…).

Chaque apprenant a un passeport vierge. Il peut, par exemple, être avec un partenaire, et les deux se posent des questions et se donnent les réponses pour que l’un puisse remplir le passeport de l’autre.

Puis, un apprenant à la fois peut venir au tableau (avec son passeport) pour se présenter, voire pour présenter quelqu’un d’autre selon les besoins grammaticaux.

Y6 CM2 – les nombres

Leçon 3 (35 min)

Les nombres 30-60

Une activité de révision, pour commencer. Ils avaient déjà vu les nombres de 0 à 31. Donc je leur fais tous répéter tous ces nombres. Pour voir s’ils se souviennent aussi de l’orthographe, j’affiche au tableau un mini-jeu où ils doivent retrouver les nombres en chiffres et en lettres. Aussi j’insiste sur « vingt-ET-un », ainsi que sur les traits d’union en général, qu’ils oublient très facilement.

Ce sont des apprenants jeunes, donc ils étaient très contents que je leur mette une chanson avec les nombres, telle que celle-ci. Ils ont chanté avec grand plaisir.

Puis on peut les faire pratiquer de façons différentes. Exemples :

  • par deux. L’un écrit un nombre en chiffres, l’autre le lit.
  • par deux. L’un dit un nombre, l’autre doit l’écrire en lettres.
  • faire des mots croisés
  • en groupes. Dans le sens des aiguilles, un apprenant part de 0, le suivant dit 1, le suivant 2, le suivant 3, … et le cercle se répète jusqu’à atteindre le nombre final. Le but est d’être de plus en plus rapide. On peut travailler par dizaine ou vingtaine etc.
  • individuellement, exercice en classe ou comme devoirs : faire des maths avec les nombres en lettres.

Y6 CM2 – les matières

Leçon 2 (double leçon = 70 min)

Les matières : top ou flop ?

Même principe que la première leçon : je prends la liste des matières, j’en dis une au hasard, et les apprenants doivent dire laquelle c’est, la traduire (il y a des illustrations), puis tout le monde répète après moi.

Puisque, lors de la leçon 1, on avait déjà vu comment dire si on aime ou pas quelque chose, on renforce les connaissances en utilisant les mêmes bases mais en y ajoutant une matière. Ils ont bien compris, alors je leur ai dit d’ajouter « c’est intéressant« , « c’est super« , « c’est bof« , « c’est nul » à la fin de leurs phrases, pour que ce soit plus détaillé.

Puis, avec leur partenaire, ils se demandent « tu aimes … ?« . Il y aurait là aussi possibilité d’utiliser l’activité signez ici.

Je leur mets ensuite une phrase au tableau style « J’aime bien les maths, mais ma matière préférée, c’est le français ! C’est super !« . Généralement, ils se souviennent avoir vu « je préfère » auparavant et n’ont pas de mal à comprendre ce que la phrase signifie. Puis là aussi ils pratiquent avec leur partenaire.

Finalement, un exercice de production écrite, en 7 phrases. Une phrase pour dire son nom (ils ont toujours du mal avec « je m’appelle »…), une autre pour présenter leur école (« Mon école, c’est ……..« ), une autre « j’adore + matière + c’est super« , une autre « j’aime bien + matière + c’est intéressant« , une autre « je n’aime pas beaucoup + matière + c’est bof« , une autre « je déteste + matière + c’est nul« , et « ma matière préférée, c’est ….« .

(^Tout le long du cours, j’utilise un powerpoint pour les guider.)

Y6 CM2 – activités du week-end

Une enseignante étant malade, on m’a demandé de m’occuper des Y6 (équivalent des CM2, niveau A1 – A2) pendant quelques semaines, en mai. Voici ce que j’ai fait avec eux.
Une leçon dure 35 minutes.


Leçon 1 : aimer + verbe infinitif

Sujet : Qu’est-ce que tu aimes faire le week-end ?

On ouvre à la page où il y a une liste d’activités avec illustrations (faire mes devoirs, jouer avec mon chien, visiter des sites internet…). Pour faire un peu de compréhension orale, je dis une activité au hasard, et à eux de me dire laquelle c’est (avec traduction et répétition).

Après leur avoir montré comment faire, ils doivent faire des phrases qui commencent par « j’adore » ou « j’aime bien » ou « je n’aime pas beaucoup » ou « je déteste » + une activité. J’interroge d’abord au hasard, puis ils pratiquent entre voisins via l’activité signez ici. Encore au hasard, je demande qui aime quoi.

En devoirs, ils devront écrire huit phrases sur les activités qu’ils aiment ou non.

(^Tout le long du cours, j’utilise un powerpoint pour les guider.)

Ordre public, délinquance, criminalité, prison… en FLE

Lien pour télécharger les documents présents


Voici le plan de cours que je vais utiliser pour mes U6 (upper 6th, ou year 13, ou « terminale »). Ce plan de cours a été divisé en 2 « sous-plans » correspondant à deux cours de 35 min + un entraînement à l’examen oral. En tant qu’assistante de français, je n’ai pas eu à leur apprendre la majorité du vocabulaire, ils l’avaient déjà vue avec leur enseignant.


« Sous-plan » de cours 1 : prison et autres peines

Est-il important d’avoir des prisons ? Pourquoi ?
Etat des prisons : photo, extraits de l’article Le Monde « A quoi ressemble le quotidien d’un prisonnier ?« . Qu’il y a-t-il sur cette photo ? Que penses-tu de cette photo ? De quoi parle l’article ? Comment est la propreté des bâtiments en prison ? Qu’est-ce qui est gratuit ? Les prisonniers peuvent-ils rester propres ? Ont-ils suffisamment de place dans leur cellule ? – Est-ce normal de laisser les prisonniers dans des prisons sales ? Méritent-ils d’être maltraités puisqu’ils ont fait acte de délinquance / commis un crime ? A ton avis, comment se sentent-ils ?
Efficacité de la prison mise en doute (récidivité bien plus importante quand il y a eu séjour en prison.) Il faudra très probablement expliquer certains termes. Que montre ce graphique ? Envoyer les gens en prison, est-ce vraiment une bonne idée ? L’état déplorable des prisons est-il en partie responsable de la récidive ?

C’est quoi, la peine de mort ? Qu’en penses-tu ? Vous pouvez utiliser les arguments du PDF de Tremplin FLE, ou séparer les apprenants en deux groupes pour qu’ils débattent.

Vidéo réforme pénale Taubira (BFM TV) 2014
De quoi parle-t-on ? Pourquoi Christiane Taubira veut-elle faire cette réforme ? (réduire le nombre de prisonniers) Comment veut-elle faire cela ? (« contrainte pénale » : éviter la prison quand peines < à 5 ans) Est-ce que ça concerne beaucoup de prisonniers ? (80%) Est-ce qu’il est possible que le.a condamné.e aille quand même en prison ? (Oui, si manquement) C’est quoi, l’individualisation des peines, à ton avis ? Est-ce une bonne chose ? Taubira voudrait aussi en finir avec les sorties dites sèches, c’est-à-dire sans accompagnement, est-ce une bonne idée ?
Penses-tu que ne pas faire de prison (mais faire une peine alternative) est une bonne chose ? Soutiens-tu cette réforme, ou penses-tu que c’est être trop gentil avec les condamné.e.s ?

 


« Sous-plan » de cours 2  : la délinquance

C’est quoi, la délinquance ? Que sont des exemples de délinquance ? Pourquoi commet-on des actes de délinquance ? Que pourraient être les causes de la délinquance ?

Sarkozy ministre de l’intérieur : extraits du JT « Les racailles d’Argenteuil » 1:56 ou Nicolas Sarkozy et les banlieues 2:21  2005.
Sarkozy et les banlieues : Que s’est-il passé ? C’est quoi, une « racaille » ? Un « voyou » ? « Nettoyer au Kärcher », ça veut dire quoi  « nettoyer » ? Que voulait dire Nicolas Sarkozy ? Que pensent les gens du gouvernement ? Qu’en penses-tu ?

Extrait de la chanson « La France a peur » de Mickey 3D, de 0:00 à 1:25 (paroles). De quoi parle cette chanson ? Pourquoi la France a-t-elle peur ? Où le chanteur apprend-t-il les informations ? Que penses-tu de la télévision ? La télévision a-t-elle une influence sur notre façon de penser ? A ton avis, qu’ont pensé les Français quand ils ont vu Sarkozy menacer les délinquants ? Quelle image donne-t-il des délinquants ?

Jeu FLE : le candidat, ici adapté aux deux thèmes (délinquance et prison) (cartes). J’ai décidé d’ajouter aussi le thème de la pauvreté, sujet qu’ils ont vu avant ce plan de cours, pour faire une petite révision.


Entraînement à l’examen possible :

« Prison, la solution à la délinquance ? »
– Oui, il faut des peines fermes. Ce n’est qu’en prison que les délinquants apprennent.
– Non, ce n’est pas la bonne réponse. Il faut faire autrement.


AUTRES documents utilisables :


Lien pour télécharger les documents présents

Richesse et pauvreté en FLE – plan de cours

Lien vers d’autres ressources


Voici le plan de cours que j’ai utilisé pour mes U6 (upper 6th, ou year 13, ou « terminale ») pour le thème richesse et pauvreté. Ce plan de cours a été divisé en 3 « sous-plans » correspondant à 3 cours de 35 min + un entraînement à l’examen. En tant qu’assistante de français, je n’ai pas eu à leur apprendre la majorité du vocabulaire, ils l’avaient déjà vu avec leur enseignant.


« Sous-plan » 1 : la pauvreté en France

Vidéo 1min « Compter sans cesse » : Que se passe-t-il ? De quoi s’agit-il ? Que ressentent-ils ? Comment vivent-ils au quotidien ?
C’est quoi, être pauvre ? D’où vient la pauvreté dans les pays riches ?

L’état français aide-t-il les pauvres ? Quelles aides existent ? RMI (rmistes), SMIC (smicards), aides au logement…
vidéo
Groland  (un transcript sera peut-être nécessaire, le son est assez mauvais) De quoi parle la vidéo ? Qu’est-ce que reproche le présentateur aux parents ? Que répondent les parents ? Que dit le présentateur à la fin ?

Donc, malgré les aides, ce n’est pas suffisant. En réalité, la France compte chaque année de + en + de pauvres. Pourquoi cette contradiction ? Coût de la vie, chômage, ne connaissent pas les aides… 

Affiche Yves Sans Logement  (logo d’origine) Qu’est-ce que c’est, à ton avis ? Qui est cette personne ? Pourquoi utiliser le logo d’une marque de luxe ?
Contradiction :quand on voit un SDF dans la rue, on se dit que quelque chose devrait être fait, mais pour autant on n’aime pas qu’ils soient près de chez nous -> article Topito sur les dispositifs anti-SDF : qu’en penses-tu ?

[ Connais-tu des associations / organisations qui aident les pauvres, en Angleterre ? Et en France ? (Emmaüs, Secours Catholique, Resto du Cœur…)  ] -> peut aussi être utilisé en intro de sous-plan 3.

 


« Sous-plan » 2 : les inégalités dans le monde

J’ai tout simplement utilisé le plan de cours des Zexperts FLE  sur les inégalités dans le monde (fondé sur un extrait de France Inter), mais avec quelques différences. J’ai retiré une partie du vocabulaire (du tableau), et j’ai utilisé les deux graphiques présents dans la vidéo au lieu de ceux du plan de cours. Pour les questions et la conversation, c’est la même chose.

 


« Sous-plan » 3 : Solidarité globale

Tu connais quoi comme associations / organisations mondiales ? Est-il important d’avoir ces associations ? Quelles missions font-elles ? Quel genre de mission faut-il faire pour aider ?

Chiffroscope « L’aide humanitaire est-elle efficace ? » 2:20 :  Qui sont les gens au début ? (recruteurs de dons) Comment est née l’aide humanitaire ? + ou – d’organisations ? Que s’est-il passé au Soudan ? Qu’ont fait des chefs de pays africains ? Problème tsunami ? L’aide humanitaire est-elle quand même importante ? Que faire pour améliorer ?

As-tu déjà fait partie d’une ONG ? Voudrais-tu ? Dans quel domaine & pays ?
JT RTBF « le volontourisme, entre volontariat et tourisme » : C’est quoi le volontourisme ? Est-ce que ça te semble bien ? Quels problèmes ? Que conseille le monsieur ? Qu’en penses-tu ?

S’il reste du temps, on peut jouer au Candidat. Pour ce thème on peut utiliser ces cartes, par exemple. (Ce document contient aussi des cartes pour le sujet « ordre public », l’article sera publié très prochainement.)

 


Entraînement possible à l’examen

« La pauvreté : la faute des pauvres ? » 
– Oui. On fait suffisamment d’efforts pour eux, c’est à eux de se débrouiller.
– Non. On doit faire plus pour eux, ils ne peuvent pas sortir de la pauvreté seuls.

 


Lien vers d’autres ressources et vers les téléchargements.