Y6 CM2 – révisions – passeport français

Une manière simple de faire réviser les apprenants débutants est de leur faire remplir un « passeport » de cours de français. Vous mettez plus ou moins de lignes à remplir, selon leur niveau et selon si vous voulez que ça ressemble à un vrai passeport ou non (nom, prénom, couleur des yeux et cheveux, date de naissance, animal préféré…).

Chaque apprenant a un passeport vierge. Il peut, par exemple, être avec un partenaire, et les deux se posent des questions et se donnent les réponses pour que l’un puisse remplir le passeport de l’autre.

Puis, un apprenant à la fois peut venir au tableau (avec son passeport) pour se présenter, voire pour présenter quelqu’un d’autre selon les besoins grammaticaux.

Y6 CM2 – heure et emploi du temps

Leçon 4 (70 min) (Ce fut ma dernière vraie leçon avec les Y6, après ça c’étaient révisions puis examens.)

L’heure et l’emploi du temps

Durant la leçon 3, nous avons étudiés les nombres de 0 à 60.

Je leur affiche un powerpoint qui explique comment dire l’heure en français, en insistant sur :

  • le fait qu’en France, on dit d’abord l’heure, le mot « heure », puis les minutes (et non pas minutes-« past »/ »to »-heure)
  • « Il est … heure(s) … . » et par exemple « 10h20 » (et non pas « 10:20 » comme en Angleterre)
  • L’horloge des 24h utilisée en France
  • Minuit / midi, qui est très proche de midnight / midday en anglais donc facile à comprendre

Le tout avec plein d’exemples, évidemment, y compris des exemples à trou.

Je leur laisse les informations affichées, et je leur demande de pratiquer avec leur partenaire. Pour cela je leur fournis des petites horloges, mais on peut aussi leur dire qu’un écrit l’heure en chiffre, et l’autre doit la lire avec une phrase complète (« Il est … »). Lire la suite Y6 CM2 – heure et emploi du temps

Y6 CM2 – les nombres

Leçon 3 (35 min)

Les nombres 30-60

Une activité de révision, pour commencer. Ils avaient déjà vu les nombres de 0 à 31. Donc je leur fais tous répéter tous ces nombres. Pour voir s’ils se souviennent aussi de l’orthographe, j’affiche au tableau un mini-jeu où ils doivent retrouver les nombres en chiffres et en lettres. Aussi j’insiste sur « vingt-ET-un », ainsi que sur les traits d’union en général, qu’ils oublient très facilement.

Ce sont des apprenants jeunes, donc ils étaient très contents que je leur mette une chanson avec les nombres, telle que celle-ci. Ils ont chanté avec grand plaisir.

Puis on peut les faire pratiquer de façons différentes. Exemples :

  • par deux. L’un écrit un nombre en chiffres, l’autre le lit.
  • par deux. L’un dit un nombre, l’autre doit l’écrire en lettres.
  • faire des mots croisés
  • en groupes. Dans le sens des aiguilles, un apprenant part de 0, le suivant dit 1, le suivant 2, le suivant 3, … et le cercle se répète jusqu’à atteindre le nombre final. Le but est d’être de plus en plus rapide. On peut travailler par dizaine ou vingtaine etc.
  • individuellement, exercice en classe ou comme devoirs : faire des maths avec les nombres en lettres.

Y6 CM2 – les matières

Leçon 2 (double leçon = 70 min)

Les matières : top ou flop ?

Même principe que la première leçon : je prends la liste des matières, j’en dis une au hasard, et les apprenants doivent dire laquelle c’est, la traduire (il y a des illustrations), puis tout le monde répète après moi.

Puisque, lors de la leçon 1, on avait déjà vu comment dire si on aime ou pas quelque chose, on renforce les connaissances en utilisant les mêmes bases mais en y ajoutant une matière. Ils ont bien compris, alors je leur ai dit d’ajouter « c’est intéressant« , « c’est super« , « c’est bof« , « c’est nul » à la fin de leurs phrases, pour que ce soit plus détaillé.

Puis, avec leur partenaire, ils se demandent « tu aimes … ?« . Il y aurait là aussi possibilité d’utiliser l’activité signez ici.

Je leur mets ensuite une phrase au tableau style « J’aime bien les maths, mais ma matière préférée, c’est le français ! C’est super !« . Généralement, ils se souviennent avoir vu « je préfère » auparavant et n’ont pas de mal à comprendre ce que la phrase signifie. Puis là aussi ils pratiquent avec leur partenaire.

Finalement, un exercice de production écrite, en 7 phrases. Une phrase pour dire son nom (ils ont toujours du mal avec « je m’appelle »…), une autre pour présenter leur école (« Mon école, c’est ……..« ), une autre « j’adore + matière + c’est super« , une autre « j’aime bien + matière + c’est intéressant« , une autre « je n’aime pas beaucoup + matière + c’est bof« , une autre « je déteste + matière + c’est nul« , et « ma matière préférée, c’est ….« .

(^Tout le long du cours, j’utilise un powerpoint pour les guider.)

12 Jeux de conjugaison / grammaire

Rendre la conjugaison amusante, ce n’est pas évident. Voici quelques jeux qui pourraient aider 🙂


La bataille navale des verbes, pour n’importe quel niveau et n’importe quel temps. Vous pouvez demander aux apprenants de faire des phrases complètes ou non.
Jeu pratique car il ne demande aucune préparation particulière, si ce n’est d’imprimer suffisamment de plateaux de jeu.
Mondolinguo (anciennement BonjourFLE) nous offre un pdf de planches de jeu.

Le jeu de l’oie est un incontournable, car là aussi adaptable à tout niveau et temps. Faîtes rouler le dé et cela vous indiquera le nombre de cases à avancer + le pronom à utiliser.
Vous pouvez créer des plateaux avec le premier groupe uniquement, ou deuxième, ou troisième, ou mélanger 2ème et 3ème, utiliser différents verbes selon les niveaux / thèmes…
Les Zexperts ont créé un plateau de jeu qui permet d’utiliser le passé, le présent et le futur proche.
Voici un plateau de verbes mélangés de Laclasse2Delphine que j’ai utilisé plusieurs fois, avec succès.
Mondolinguo a fait une version appelée « le jeu de la moustache« . Vous y trouverez un pdf avec les règles. Prêts à l’impression, vous avez : un plateau avec verbes du 1er groupe uniquement, deux autres avec des verbes mélangés, et un autre laissé vide pour y mettre vos propres verbes.

Les dominos, mais cela peut prendre du temps à faire / imprimer / découper. En tout cas, mon élève particulier avait adoré. J’avais imprimé d’un côté du domino une terminaison et de l’autre un pronom+radical ; je voulais en effet travailler les terminaisons. Mais vous pouvez faire pronom d’un côté et verbe entier de l’autre.
Voici les dominos utilisés pour mes cours : présent (2ème et 3ème groupes), imparfait, passé composé.

Lire la suite 12 Jeux de conjugaison / grammaire

La cyber-société en FLE – ressources

Toutes les vidéos et quelques images sont disponibles sur ce lien, prêtes au téléchargement.

MES PLANS DE COURS sur le thème


Vidéos 

 

Lire la suite La cyber-société en FLE – ressources

La famille en changement – ressources FLE

Lien vers mon plan de cours sur le sujet


Toutes les vidéos et quelques images sont disponibles sur ce lien, prêtes au téléchargement.


Vidéos 

Lire la suite La famille en changement – ressources FLE

Que faire lors d’un premier cours FLE niveau A1 ?

Être l’enseignant du premier cours de FLE d’un groupe A1 peut être stressant. Comment faire parler les apprenants ? Comment se faire comprendre ? En plus de cela, comment les mettre en confiance, leur donner une bonne première impression, commencer à les connaître, leur permettre de se connaître entre eux… Un premier cours de FLE, c’est toujours un peu stressant, mais surtout en A1. 🙂
Heureusement, internet regorge de bonnes idées !

Possibles plans de cours :

Lire la suite Que faire lors d’un premier cours FLE niveau A1 ?

« Questions en cercle »

Article d’origine / Original post: http://allumez-le-fle.blogspot.fr/2007/12/questions-en-cercle.html

Niveau : débutant, A1 (ou A2 en début d’année pour briser la glace). Pour enfants.

« L’enseignant dispose des chaises au centre de la classe, une de moins que le nombre d’apprenants. Il met de la musique. Les apprenants circulent autour des chaises.
Quand la musique s’arrête, les apprenants doivent s’asseoir rapidement. C’est la chaise musicale ! L’élève qui reste debout doit répondre à une question personnelle que les autres lui posent. »

Si c’est une classe nombreuse, on peut diviser les élèves en deux, trois, quatre… groupes, pour que tout le monde puisse parler plusieurs fois.

S’il s’agit du niveau A1, il faudrait mieux parler des questions à poser avec la classe (quels sujets…) et écrire les phrases-structure au tableau.



Level: beginner, A1 (or A2 at the beginning of the school year, to break the ice). For children.

The teacher puts chairs in the center of the room: you take the number of students and substract one, this gives you the number of chairs to set up.
The teacher puts music on, the students walk around the chairs.
When the music stops, the students have to sit quickly: the student who cannot sit has to answer a personal question that others ask her/him.

If it’s a class with many students, the teacher can divide them in two, three, four… groups, so that everybody can talk several times.

If it’s an A1 class (very beginner), it would be better to brainstorm what questions could be ask, and then write the questions on the board.