Que faire lors d’un premier cours FLE niveau A1 ?

Être l’enseignant du premier cours de FLE d’un groupe A1 peut être stressant. Comment faire parler les apprenants ? Comment se faire comprendre ? En plus de cela, comment les mettre en confiance, leur donner une bonne première impression, commencer à les connaître, leur permettre de se connaître entre eux… Un premier cours de FLE, c’est toujours un peu stressant, mais surtout en A1. 🙂
Heureusement, internet regorge de bonnes idées !

Possibles plans de cours :

  • Les Zexperts proposent par exemple un plan de cours fondé sur les cognats et le jeu du pendu. N’hésitez pas à cliquer sur le lien pour plus de détails sur ce plan de cours. Pour faire simple, les apprenants se mettent en paires et recherchent des cognats dans des documents donnés par l’enseignant. Puis l’enseignant va utiliser un de ses propres mots pour le faire deviner aux apprenants via le jeu du pendu. Puis chaque paire viendra au tableau pour proposer un mot via le jeu du pendu.
  • Les Zexperts proposent un autre plan de cours que je vous conseille vivement d’aller lire ! Celui-là se fonde sur la présentation de soi et sur les nombres.

 

  • Pour ma part, je projetterais une copie de mon passeport au tableau (vous pouvez trouver des documents vierges ici) où il y aurait mon nom et mon prénom. Au tableau serait écrit « Comment t’appelles-tu ? » et « Je m’appelle ___ ». Je dirais plusieurs fois « Je m’appelle Léa » en montrant à chaque fois la phrase du tableau et mon prénom sur le passeport.
    Puis je poserais la question (comment t’appelles-tu?) à un apprenant en tendant la main vers lui, pour qu’il comprenne que je m’adresse à lui. S’il ne reprend pas la phrase entière, je l’encourage à répéter en montrant la phrase (je m’appelle ___) au tableau. Je leur fais tous répéter la phrase incomplète « je m’appelle __ », puis je demande à différents apprenants leur prénom.
    Je les mets en groupes de 2 ou de 4 (sans les faire changer de place, j’utilise la position actuelle des tables) et je fais des signes pour qu’ils comprennent qu’ils doivent se poser la question et y répondre entre eux. Pendant ce temps, j’écris « Comment s’appelle-t-il ? / -t-elle ? » « Il » / « Elle s’appelle ___ » au tableau.
    Je demande le prénom d’un des apprenants. Puis je dis à la classe « Il s’appelle ___ » et je montre la phrase au tableau, en répétant plusieurs fois. Puis je pointe son voisin et je demande « comment s’appelle-t-il ? », etc., je le fais à plusieurs groupes.
    Pour être sûre qu’ils aient compris, je leur demande ce que ces phrases signifient en anglais.
    Puis je leur distribue chacun un passeport vierge. Avec un stylo et en leur montrant mon passeport toujours affiché au tableau, je leur fais comprendre qu’ils doivent écrire leur prénom sur leur feuille.
    Cette feuille sera complétée au fur et à mesure des leçons (nom de famille, adresse, description physique, date d’anniversaire), il faut donc qu’ils la gardent !

Mon plan peut sembler court, mais il ne faut pas oublier que lors du premier cours, il y aura aussi le « blabla » administratif, comment sera noté le cours, quel est le mode de fonctionnement de l’enseignant, etc. De plus, les apprenants seront probablement timides, il faudra beaucoup répéter pour qu’ils s’habituent à ces premiers mots / sons complètement étrangers. Une première heure de cours passera donc très vite !

 

Lien vers mon article pour d’autres activités brise glace.

3 réflexions au sujet de « Que faire lors d’un premier cours FLE niveau A1 ? »

  1. Je vous remercie énormément de vos idées, elles sont sympas!

    Répondre

  2. Bonjour,
    merci pour ce partage d’expérience!
    SI je comprends bien et c’est ce qui me gênes en tant qu’enseignant fle, tu utilises l’anglais alors pour communiquer avec eux? Et comment faire avec ceux qui ne le parle pas, avec des classes multi-origines?
    Merci

    Répondre

    1. Bonjour Thierry ! Je m’excuse, je n’avais pas vu ton commentaire…
      Mon cas est assez particulier car j’enseigne à présent en Angleterre, dans une école anglaise. Donc j’enseigne le français tout comme à l’école en France nous avons appris l’anglais et l’espagnol / l’allemand / l’italien etc.
      Il est vrai que j’utilise parfois l’anglais avec eux, notamment pour la grammaire. Sinon, j’essaye au maximum d’utiliser le français. Les apprenant-es sont capables de comprendre beaucoup, tant qu’on est prêt à mimer et dessiner ! Pour chaque exercice, il faut systématiquement avoir un exemple au tableau à faire avec eux (et non pas déjà écrit) pour qu’ils et elles comprennent ce qu’il y a à faire. Et ça marche !
      Les premières leçons sont un peu difficiles, mais une fois habitués ils et elles se débrouillent super bien.
      Attention, je ne dis pas qu’enseigner tout en français est facile, bien au contraire ! Mais c’est ainsi qu’ils et elles comprendront et apprendront le plus. Pour des points difficiles tels que la grammaire, utilise la méthode inductive – tu donnes des exemples, (tu pointes si besoin là où il faut regarder), ils et elles doivent trouver la règle et te montrent leur raisonnement en complétant d’autres phrases. J’espère que je suis à peu près claire ?
      N’hésite pas à écrire un autre commentaire si ce n’est pas clair ou si tu as d’autres questions. J’espère que ça t’a aidé ! 🙂

      Répondre

Laissez un commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.